Cela fait maintenant quelques années que les objets connectés sont passés du stade de curiosité technologique à une présence de plus en plus accrue dans nos quotidiens. Les objets connectés sont une petite révolution, un marché en constante évolution, couvrant des domaines d’action de plus en plus larges, opéré grâce au développement parallèle du smartphone.

La grande majorité des objets connectés fonctionnent en effet en lien avec votre smartphone, ou bien votre tablette. Détenteur de vieux mobiles ancienne génération, le monde des objets connectés n’est pas pour vous. C’est ainsi grâce à votre smartphone que vous dirigez l’essentiel des fonctions d’un objet connecté. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que les concepteurs se lancent de plus en plus dans la réalisation de nouveaux objets connectés : nous sommes très nombreux à utiliser un smartphone, et la tendance n’est pas prête de changer…

Les objets connectés s’intègrent dans de nombreux domaines aujourd’hui. Le sport par exemple, est largement investi, ne serait-ce que via les nombreux bracelets connectés qui servent de tracker d’activité : jogging, fitness, ski, vélo, etc… La domotique, qui recouvre le domaine de la maison connectée, a elle aussi le vent en poupe, avec des objets très divers, caméra de surveillance connectée, thermostat connecté, arrosage connecté, balance connectée, réveil connecté, sexualité connectée, etc, etc… de la chambre à la cuisine en passant par le jardin, toute la maison se connecte à votre smartphone !

Outre leurs fonctions  »intelligentes », qui permet aux objets connectés d’adapter leur action à leur environnement, l’atout de ces derniers est la possibilité de contrôle à distance, via votre smartphone ou votre tablette. Vous souhaitez régler le chauffage chez vous avant de rentrer ? Smartphone. Surveiller la sécurité de votre propriété ou de votre voiture en votre absence ? Smartphone. Consulter un bilan sur votre capacité physique et masse musculaire ? C’est aussi sur votre smartphone.

Un objet connecté sans son smartphone n’est plus un objet connecté ! Comment se connecte-il ? Tout dépend des objets. De nombreux objets connectés sont reliés à votre smartphone par le BLE, ou Bluetotth Low Energy, encore connu sous le nom de Bluetooth 4.0. Un mode de connexion efficace et surtout faible en consommation d’énergie, permettant une meilleure autonomie des appareils : les smartphones se déchargent déjà bien assez vite comme ça !

Autre solution de connexion, par le Wifi. Tout dépend de l’usage que l’on a de tel ou tel objet, pour le côté pratique ou non. Afin de communiquer depuis votre smartphone à l’objet connecté, vous passez par l’interface d’une application dédiée. Chaque objet possède son appli à installer sur le smartphone. L’appli joue donc un rôle important dans l’usage d’un objet connecté : facilité d’utilisation, clarté, conception et rendu des données est primordial pour une bonne expérience !

Autre point clé à prendre en compte, c’est la compatibilité entre votre smartphone et tel ou tel objet connecté. Les objets connectés sont parfois conçus en lien avec un système d’exploitation précis, parfois ils sont adaptables à plusieurs systèmes d’exploitation. Ainsi, que vous possédiez un smartphone ou une tablette sous Android, iOS ou Windows peut avoir son importance, car certains objets connectés ne seront pas compatibles avec votre machine. A vérifier donc avant tout achat !

Au final, tout l’intérêt des objets connectés repose aussi sur leur facilité d’utilisation : ils sont là avant tout pour nous simplifier la vie et non l’inverse ! C’est pourquoi une interface simple depuis le smartphone, des fonctions claires et contrôlables à distance sont la raison d’être des objets connectés.

Photo du profil de come

by come

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>