Sorti en 2016, le HTC Vive semble tout droit sorti du futur. Un casque de réalité virtuelle nouvelle génération, il se place facilement parmi les meilleurs du genre. Une façon assez révolutionnaire de jouer aux jeux vidéos (puisqu’il s’agit principalement de ça), en vous plongeant  »tout entier » dans l’expérience virtuelle !

Installer le HTC Vive n’est pas la partie la plu plaisante de l’expérience HTC Vive, loin de là. Mieux vaut s’armer de patience !

Assez volumineux, le HTC Vive possède un design futuriste efficace. Le casque pèse 660 grammes, ce qui paraît beaucoup à porter sur la tête, mais la conception est bien faite et cela ne devient un problème qu’après une (trop) longue utilisation.

L’écran du HTC Vive mesure 2160 x 1200 pixels, offrant un angle de de vue de 110°. Merveille de technologie, il est équipé de divers capteurs, gyroscope, accéléromètre, position laser… Il est doté d’une prise jack et d’une prise USB, ainsi que d’une caméra intégrée, afin de pouvoir jeter un œil à la réalité lorsque l’on est plongé dans le virtuel, sans ôter le casque. Un micro permet de communiquer avec d’autres joueurs, ou de passer des appels : le HTC Vive est connecté à votre smartphone par le Bluetooth, vous pouvez donc jouer des heures sans louper un appel ou un message.

Il est possible de régler l’écartement oculaire et la distance entre les lentilles du casque, un plus important pour se prémunir de la fatigue engendrée par le port du casque et le plongeon prolongé dans la réalité virtuelle. Autant prévenir : HTC Vive tient chaud au visage, car il vaut mieux l’attacher convenablement sur la tête pour qu’il reste bien en place et dispense la meilleure expérience virtuelle possible. En plus du casque, le HTC Vive se compose de deux manettes sans fil, très bien conçues.

L’installation du HTC Vive sous-entend d’avoir un peu de place chez soi : en effet, la réalité virtuelle n’a d’intérêt que si l’on s’y déplace. Or, jouer aux jeux du HTC Vive engendre des mouvements, qui ne vous donne pas l’air bien malin, mais vous ne pouvez pas le voir de toute façon. Le casque se branche facilement. Ensuite, il faut déterminer une aire de jeu pour votre casque, guidé par un application d’installation. Surface recommandée : 3m², 1,5m/2m². Il faut donc faire un peu de place, ou en sacrifier ceux qui n’ont qu’une petite surface où vivre… Avec les manettes, vous définissez ensuite l’espace des mouvements exacts : il s’agit de ne pas rentrer dans vos meubles pendant que vous jouez !

Une fois le matériel installée, il vous reste à vous procurer des jeux. HTC Vive fonctionne avec Steam, vaste catalogue de jeux vidéos en ligne. Pas moins de 1000 jeux sont actuellement dispos en réalité virtuelle, ce qui laisse donc un vaste choix. Les gros titres font leur apparition au fur et à mesure. Certains jeux offrent une expérience vraiment bluffante, le HTC Vive promet une immersion totale ! Vous bougez les mains, activez les manette comme des objets que vous saisissez, bougez la tête pour regarder autour de vous l’environnement virtuel, visez, bougez, bref, vous évoluez entièrement dans le jeu.

Pour jouer avec HTC Vive, il vous faudra être équipé d’un bon PC. Il faut que la machine tienne la route pour les graphismes des jeux. Attention donc à bien prévoir le bon matos informatique avant de vous acheter le casque HTC Vive… Grosse carte graphique type GeForce GTX ou AMD Radeon de bon calibre, processeur i5, mémoire vive supérieure à 4Go. Ensuite, vous êtes paré pour l’aventure des jeux en réalité virtuelle !

Photo du profil de come

by come

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>